Open data, parsing XML

android

On entend beaucoup parler de l’open data. Ce concept qui veut ouvrir les données afin que tout le monde puisse les réutiliser est en théorie une grande idée qui permet au plus créatif de réaliser l’application de leur rêve.

On voit fleurir un peu partout des hackathons qui proposent d’utiliser ces données et lorsqu’il s’agit de s’en servir, les développeurs déchantent assez rapidement. Le principe de l’open data consiste bien souvent à balancer les données dans un format difficile à utiliser.

Pour cet article, nous allons réaliser un convertisseur de devises à l’aide de données accessibles publiquement. Vous pouvez trouver le convertisseur sur le playstore à cette adresse
Vous pouvez aussi accèder directement aux sources sur github

Trouver les données

Sur internet les sites qui proposent les taux de change en temps réels sont assez nombreux. Il s’agit même d’un véritable business utilisé par les traders. Pour notre convertisseur, nous souhaitons avoir une source fiable et gratuite. Le format est aussi asez important, il faut si possible utiliser un format courant comme le XML ou le json. Afin de s’assurer de la fiabilité des données, il n’y a je pense qu’une seule chose à faire, avoir une source de confiance. Afin de trouver des données publiques, je commence toujours par lister l’ensemble des organismes publiques qui me viennent à l’idée et qui pourraient mettre cette donnée en ligne.

Dans notre cas nous cherchons les taux de change, j’ai donc choisi d’orienter mes recherches vers :

  • Les banques centrales
  • Les banques d’état
  • Tout les services de l’état qui pourraient avoir à faire de prés ou de loin à de la monnaie (ministère des affaires étrangères, etc)

A cette liste, je conseille d’ajouter systèmatiquement les organismes de normalisation tel que l’ISO ou l’ANSI. Ces organismes regorgent de données publiques qui sont dans des formats très faciles à gérer (xml ou csv).

Utiliser la donnée

Après ces recherches je suis rapidement tombé sur le site de la banque centrale européenne qui offre un accès en XML aux taux de changede la journée.

La source est fiable et offre en plus de cela des exemples pour les développeurs en php. Je souhaite réaliser une application android, mais les exemples sont souvent un gage de qualité (ou laisse penser que les données on au moins étaient testé).

Voici le fichier XML proposé :

<gesmes:Envelope>
<gesmes:subject>Reference rates</gesmes:subject>
<gesmes:Sender><gesmes:name>European Central Bank</gesmes:name></gesmes:Sender>
<Cube>
<Cube time="2014-08-07">
<Cube currency="USD" rate="1.3368"/>
<Cube currency="JPY" rate="136.76"/>
<Cube currency="BGN" rate="1.9558"/>
<Cube currency="CZK" rate="27.853"/>
...
</Cube>
</Cube>
</gesmes:Envelope>

La banque centrale européenne propose les taux de change par rapport à l’Euro. Afin d’obtenir les autres taux de change, nous réalisons une simple règle de trois.

Pour parser le xml, j’utilise la librairie jdom. Le code proposé sur le github est assez parlant, si vous rencontrez des problèmes n’hésitez pas à poster un commentaire. Le problème suivant est que nous souhaiterions avoir le nom de la monnaie plutôt que le symbole. Pour cela nous retournons à l’étape précèdente et récupérons une autre source.

La source proviens de l’iso (http://www.currency-iso.org/dam/downloads/table_a1.xml), de cette manière je récupére les données suivantes :

<ISO_4217 Pblshd="2014-03-28">
<CcyTbl>
<CcyNtry>
<CtryNm>AFGHANISTAN</CtryNm>
<CcyNm>Afghani</CcyNm>
<Ccy>AFN</Ccy>
<CcyNbr>971</CcyNbr>
<CcyMnrUnts>2</CcyMnrUnts>
</CcyNtry>
<CcyNtry>
<CtryNm>ÅLAND ISLANDS</CtryNm>
<CcyNm>Euro</CcyNm>
<Ccy>EUR</Ccy>
<CcyNbr>978</CcyNbr>
<CcyMnrUnts>2</CcyMnrUnts>
</CcyNtry>
<CcyNtry>
<CtryNm>ALBANIA</CtryNm>
<CcyNm>Lek</CcyNm>
<Ccy>ALL</Ccy>
<CcyNbr>008</CcyNbr>
<CcyMnrUnts>2</CcyMnrUnts>
</CcyNtry>
...

Afin de réaliser l’application j’aurai souhaité avoir un fichier xml comme celui ci :

<?xml version="1.0" encoding="UTF-8"?>
<CurrenciesCode>
...
  <Currency code="CNY">Yuan Renminbi</Currency>
  <Currency code="JPY">Yen</Currency>
  <Currency code="XBD">Bond Markets Unit European Unit of Account 17 (E.U.A.-17)</Currency>
  <Currency code="UGX">Uganda Shilling</Currency>
  <Currency code="RON">New Romanian Leu</Currency>
  <Currency code="UYI">Uruguay Peso en Unidades Indexadas (URUIURUI)</Currency>
  <Currency code="TTD">Trinidad and Tobago Dollar</Currency>
  <Currency code="SHP">Saint Helena Pound</Currency>
  <Currency code="MOP">Pataca</Currency>
...

Pour ce faire, j’ai donc choisi de réaliser une conversion des données et d’inclure directement le fichier dans mon projet android. Je ne pense pas que les devises changent en permanence de nom et dans le cas de l’apparition d’une nouvelle devise, il suffira de mettre à jour l’application avec un fichier mis à jour. Si vous souhaitez récupérer ce fichier, il est présent dans les sources github dans le fichier assets.

Conclusion

Cet article reprend les grand principes pour travailler avec des données publiques. La méthodologie est celle que j’utilise, le choix des données est très important, je vous recommande de toujours choisir des grands organismes qui souhaitent garder à jour les données (et qui on un interêt à le faire).
N’hésitez pas lorsque cela est nécessaire à retraiter la donnée. Ce traitement permet d’alléger votre application mais ne peut se faire que sur les données statiques.

It’s oversimple isn’t it?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *