Contourner les caméras de sécurité


Je ne sais pas vous, mais moi, toutes ces caméras qui surveillent mes moindres faits et gestes ça m’ennuie un peu.

Alors certes, c’est certainement pour le bien des citoyens que de les filmer en permanence, mais ça reste un peu intrusif.

Bien sur, je pourrais trouver un hack sympa à faire pour ne plus être filmé en permanence. Peut être même que ce hack concernerait tous les capteurs CCD et donc aussi les radars automatiques et autres webcams qui enregistrent en temps réel.

Let’s investigate (oui maintenant on se la fait à l’américaine).

Etude d’un capteur CCD

On apprend sur Wikipedia qu’il a été inventé par George E. Smith et Willard Boyle , et que ça leur a valu le prix nobel mais sur tout d’après wikipédia : « Un capteur photographique est un composant électronique photosensible servant à convertir un rayonnement électromagnétique (UV, visible ou IR) en un signal électrique analogique. »

On y apprend ensuite que la matrice RGB qui numérise le signal est constituée de photodiodes sensibles au rouge / vert et bleu et que c’est le logiciel qui recalcule les couleurs en fonction de l’intensité enregistrée par chaque photodiode.

Des photodiodes donc…

Les photodiodes ont une courbe de sensibilité centrée sur une longueur d’onde particulière. Ce qui m’intéresse c’est la répartition de cette sensibilité. En effet si cette sensibilité dépasse le domaine du visible et là je pense aux capteurs rouges qui sont proches de l’infra rouge, alors on pourrait imaginer éblouir la caméra sans que cela ne soit visible dans le monde réel.

Recherchons la courbe de sensibilité des photodiodes bleus et rouges, qui pourrait être sensible aux ultra violets et aux infrarouges.
On a, toujours sur Wikipédia, l’information suivante :

Donc il n’est pas sensible qu’au spectre du visible qui s’étend de 400 à 700 nm (0.4 à 0.7 sur le diagramme). Toujours d’après ce même diagramme on peut imaginer que si on tape dans les infrarouges, le capteur rouge est largement éclairé. On pourrait donc l’éblouir et faire une attaque de type DOS dessus.

Essais

Un diode infrarouge peut être récupérée dans n’importe quelle télécommande. On va donc faire un petit essai avec plusieurs capteurs, à commencer par la webcam du pc, le téléphone portable et un appareil photo professionnel. Pour cela j’utilise une diode récupérée sur une vieille télécommande de freebox. J’utilise un des GPIO de mon raspberry pour l’alimenter. Cela permet de l’allumer ou de l’éteindre simplement.

Les résultats parlent d’eux même, le capteur est sensible aux infrarouges. Des résultats similaires on était observé avec l’appareil photo et la webcam.

Cas de la plaque d’immatriculation

Ajoutons une seconde led à notre montage que l’on va placer autour d’un numéro afin d’évaluer les capacités d’obfuscation :

Allumons notre montage :

Conclusion

Il ne s’agit là que de petite diodes. On peut facilement imaginer fabriquer un montage relié à la batterie du véhicule avec des diodes pour contourner les radars (fixes ou mobiles). On peut aussi imaginer dissimuler un visage aux caméras avec une casquette équipée de leds alimentées par une pile 9V.

It’s Oversimple isn’t it?

2 réflexions au sujet de « Contourner les caméras de sécurité »

  1. Interessant est ce que vous pensez que des lampes de chasses infrarouge longue portée serait capable d’éblouir le radar mobile infrarouge de la meme facon ? Ou bien est ce que la puissance du flash requise est trop grande ?

    (la lumières étant invisible elle reste constamment allumée et ébloui le vehicule)

Répondre à Julien Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *